Les deux descenderies

Par - Carrière, Gypse

Le royaume absolu du gypse

Une journée n’est pas suffisante pour explorer cette grande carrière de Gypse.
A vrai dire, grande car en plutôt bon état comparée à ses sœurs du massif de l’Hautil.
On pourrait la surnommer également carrières des pendus…

Particularités

  • 2 descenderies dont une effondrée. Celle qui subsiste possède un fort pendage (montée déconseillée !)
  • Les vestiges de l’exploitation sont nombreux : rail, aiguillages, wagonnets en bois,…
  • 2 zones d’exploitation à piliers tournée bien effondrées (on marche sur le ciel)
  • très long couloir d’entrée, comportant de nombreux habitants de type chiroptères
  • ce fameux couloir est inondé depuis le cavage ainsi qu’un niveau d’eau bien au dessus des bottes.
  • pas de confortations type voute, mais des piliers maçonnés
  • un certain goût artistique dans la finition des consolidations

Accès

La longévité de cette carrière tient probablement à la fois du fait que l’exploitation se soit arrêtée dans les années 50 (d’où de nombreuses conformations et vestiges) et également grâce à une aération continue liée à la subsistance de deux accès de part et d’autre de la carrière…

Bref, probablement une des plus belles carrières de Gypse de la région…

Notre Mouton adoré
Grand crapahuteur des Alpages
Spécialiste des mines, grottes, sources…
Détecteur de fresques incorporé de série